Dossier Metal Slug 1 à 5

Publié le par Aralas

Par Metaljet:



Introduction :


Metal Slug
, un « Run and kill » est sans conteste l’un des jeux les plus jouissifs dans le monde du jeu vidéo. Initialement créé par Nazca et édité par SNK, le jeu a vu le jour dans les salles d’arcade nipponnes puis quelque temps après  sur Neo Geo en 1996 avant de se retrouver sur PS1,PS2, Xbox...
Le but du jeu est de faire le meilleur score sans trop perdre de crédit.
Cette série n’hésite pas à parodier ou faire allusion à des jeux ou des films connus. Ainsi, Rambo, Resident Evil, Mission Impossible ou Independence Day et bien d’autres font partie du casting, ce qui a fait de ce jeu l’une des séries les plus mythiques. Elle comporte neuf jeux.

Pour ce dossier, je vais surtout vous parler des  six premiers épisodes : tout d’abord le contenu général des Metal Slug et des personnages,des armes, puis une présentation de chaque jeu.

Le gameplay en général :

Le gameplay est assez simple, Vous dirigez l’un des membres de la « Peregrine Falcons », vous vous déplacez et tirez tout le temps afin de tuer vos ennemis jusqu’à parvenir au boss de chaque fin de niveaux. Au passage, vous devrez secourir des otages qui vous donneront un petit cadeau bonus pour vous remercier. Cela va d’un bonus de points à un bonus d’armes (flame shot, rocket laucher…). Trois touches seulement vous serviront, une première pour tirer, une deuxième pour lancer des grenades et l’autre pour sauter.
Des véhicules rajoutent un plus au gameplay et vous serez alors beaucoup plus puissant et résistant face à l’ennemi, ainsi « Metal Slug » (tank), Slugnoid, Slug flyer et autres viendront vous aider pour mettre en charpie les ennemis à l’écran. A chaque fin de stage, des boss aussi énormes les uns que les autres  vous donneront du fil à retordre

Les personnages :

 

 

: Marco Rossi, présent depuis le premier épisode,  sera dans tous les opus.

 

 

 

 

 

 

:Tarma Roving, présent dans tous les Metal Slug, il a néanmoins été délaissé dans Metal Slug 4 où il était juste figurant.

 

 

 

 

 





: Fio Germi, elle est apparue pour la première fois dans Metal Slug 2 et est présente dans tous les épisodes.

 






: Eri Kasamoto, tout comme Fio a fait son apparition dans le deuxième épisode de la série. Tout comme Tarma, on ne pouvait pas jouer avec elle dans l'épisode 4 mais elle était tout de même figurante.

 

 




: Trevor Spacey est le remplaçant de Tarma dans Metal Slug 4, depuis on ne le voit plus.











: Nadia Cassel est la remplaçante d'Eri, tout comme Trevor, on ne l'a vue qu'une seule fois.

 








: General Donald Morden, le grand méchant de la série et caricature de Saddam Hussein, il a été présent dans les cinq premiers épisodes de la série (en comptant Metal Slug X).

 




: Hyakutaro Ichimoji : Il s'agit d'un prisonnier, qui une fois libéré lancera des « hadoken » sur les ennemis. Il disparaîtra lorsque vous mourrez. 



Les armes :


Heavy Machine Gun


Enemy CHaser


Flame shot


Laser Gun


Iron Lizard


Drop Shot


Rocket Launcher


Shotgun


 Double Heavy Machine Gun


Les jeux :

-Metal Slug: Super Vehicle-001 :

Dans ce premier Slug, deux personnages sont jouables : Marco et Tarma qui doivent affronter l’armée du Général Morden (une caricature de Saddam Hussein). Votre mission, messieurs Marco et Tarma, si vous décidez de l'accepter , sera de repousser l’armée de Saddam du général Morden tout en libérant les otages. Si jamais vous ou votre ami se prenait une balle, un obus ou un coup de couteau, eh bien vous serez dans l’obligation de recommencer jusqu’à  l’épuisement des 4 crédits pour la Neo Geo (AES et CD) ou jusqu’à ce que vous réussissiez. Attention, si toutefois vous décidiez de jouer sur le support arcade, sachez que la maison ne remboursera pas vos parties payantes !
Pour votre mission, nous vous fournissons un pistolet et un couteau. Si jamais il vous arrive de trouver d’autres armes, prenez-les. D’après nos services secrets, l’ennemi  aurait caché un Heavy Machine Gun (mitraillette), un Rocket Launcher (lance-roquettes), un Shotgun et enfin un Flame Shot (lance flammes). De plus, si jamais vous trouvez un « Metal Slug », n’hésitez pas à rentrer dedans pour tous les blaster !
Si jamais vous mettiez la main sur un Metal Slug (tank) montez dedans, son bouclier vous protégera des attaques ennemies pendant un certain temps. Préservez aussi cette arme jusqu’au boss et essayez de le tuer afin de bénéficier des points bonus.
Notez aussi que certains décors sont destructibles, comme les maisons : détruisez- les pour gagner encore plus de points.
De plus, faites attention à un certain « Allen » : c’est peut-être l’un de vos ennemis de base les plus dangereux. Il a un heavy machine gun et peut vous lancer des grenades. Ne vous approchez pas de lui car il risquerait de vous tuer avec sa ceinture de munitions de sa mitraillette.


 

Niveau 1 :
 

Niveau 2 :
 

















Niveau 3 :


Niveau 4 :


Niveau 5 :


Niveau 6 :





Metal Slug  2 :


Deux ans après le premier opus, vous voici de retour sur un champ de bataille avec toujours pour mission de tuer le diabolique General Morden qui souhaite encore une fois conquérir le monde mais il sera aussi aidé d’une sorte de sultan égyptien avec ses hommes. Ces derniers capituleront assez vite une fois que vous aurez détruit l’un de leurs super avions à réacteur ultra brûlant.
Marco et Tarma seront toujours disponibles ; s’ajouteront les deux charmantes Fio et Eri. Vous aurez la possibilité de changer de personnages au cours du jeu après chaque « continue ».  
Metal Slug 2 propose pas mal d’innovation, notamment au point de vue des armes : « Laser Shot », « Rocket Launcher », « Drop Shot, Iron Lizard », « Enemy Chaser », « Super Grenade ».
De nouveaux véhicules seront aussi présents : Slugnoid , Slug Flyer et Camel Slug.
Toujours le même objectif : sauver des otages. D’ailleurs un otage viendra vous aider en lançant des boules de feu téléguidées, il s’agit de Hyakutaro Ichimonji !
Dans cet épisode, il y aura de nombreux bonus dont de la nourriture qui vous permettra de grossir. Vous serez alors plus lent mais beaucoup plus puissant. Attention toutefois à ne pas mourir car sinon votre ventre explosera !
Dans l’un des niveaux, vous serez plongé dans une pyramide où momies et  chauves- souris ne vous laisseront pas vous reposer. Bon, les chauves- souris sont plutôt inoffensives mais les momies  plus embêtantes. Il faudra que vous fassiez attention à ce qu’elles ne vous soufflent pas dessus sous peine de vous retrouver momifié, car une fois momifié, vous serez beaucoup plus lent ! Donc plus le choix, il faudra vite trouver un antidote !
Lorsque vous serez dans les égouts, vous serez confronté à une multitude de monstres semblables aux « Lickers » de Resident Evil 2. Vous vous souvenez de ces monstres qui se déplacent au-dessus de vous et qui sont très rapides ? Eh bien là, c’est la même chose : il faudra les tuer ou les éviter avant qu’ils ne deviennent tout rouges et s’explosent sur vous.
Vous retrouverez encore une fois votre « ami » Allen qui sera toujours avec sa mitraillette
Dans cet épisode, vous devrez aussi affronter les « Mars People » qui commencent à envahir la terre. Ils ont apparemment fait un pacte avec l’armée de Morden.
Bref, Metal Slug 2 c’est du bon ! On pourra noter tout de même un petit bémol pour les versions cartouche : le ralentissement du jeu qui sera corrigé dans Metal Slug X.

Niveau 1 :



Niveau 2 :


Niveau 3 :


Niveau 4 :


Niveau 5 :


Niveau6 :

 


Metal Slug X:

Metal Slug X, sorti en 1999  en Arcade et sur Neo Geo est en fait un remake du second opus en ajoutant quelques boss du premier. Je ne vais pas vous refaire le même speech que pour le 2, ça ne servirait à rien puisqu’il s’agit pratiquement du même jeu !
Nous pouvons tout de même noter quelques changements, notamment lors du premier niveau où il fait nuit alors que dans Slug 2 il fait jour. Plusieurs petits détails  comme celui-là changeront.


Les changements :
Niveau 1 :



Niveau 3 : Boss de milieu de niveau


Metal Slug 3:

Sorti un an après le X, Metal Slug 3 est le dernier épisode créé par SNK avant son rachat par Playmore. SNK nous a conçu le Slug le plus complet de la série.
Vous êtes une nouvelle fois sollicité pour vaincre l’armée du Général Morden.
Metal Slug 3 apporte beaucoup de fraîcheur à la série, avec notamment la possibilité de choisir plusieurs chemins dans les niveaux. Chaque chemin pris sera différent et parfois plus simple.
De nouveaux véhicules seront présents : le Slug Copter, Doble jump Slug, Ostrich slug, Slug Drill, Slug Submariner et le Elephant Slug.
 Deux nouvelles armes viendront vous aider, en plus de toutes celles qui étaient présentes dans les anciens opus : super grenades et billes bondissantes.

Quelques bonus d’armes en plus :
Si vous libérez  un prisonnier qui doit sans doute travailler pour le gouvernement, il vous donnera en remerciement un nuage d’orage qui se positionnera au-dessus de vos ennemis. Il ne vous restera plus qu’à appuyer sur la touche tirer pour que ces derniers se fassent foudroyer.
Lors d’une mission, un singe en slip armé d’un UZI  enfermé dans une cage, viendra vous aider en tirant sur vos ennemis quand il le souhaitera. Il se sauvera lorsque vous mourrez.
Enfin dernier bonus d’arme : le satellite mobile qui comme le nuage d’orage, se positionnera au-dessus de vos ennemis et lancera des rayons de plasmas.

En plus des soldats de l’armée de Morden , des Mars People et des momies, de nouveaux ennemis font leur apparition :
-Les crabes géants : surtout présents au début du premier niveau, ils sont plutôt résistants, ils lancent de petites bulles orange qui explosent quand vous entrez en contact avec elles.
-Des insectes volants géants : il faut surtout faire attention à ne pas se faire enlever.
-Des piranhas volants : ils volent au-dessus de l’eau et se dirigent sur vous en ligne droite.
-Des femelles serpents de mer géantes  : elles  sont enfermées dans des sortes de couloirs, sous l’eau, et essaieront de vous dévorer. Même si elles échouent, elles vous gêneront quelques instants. A ma connaissance, il est impossible de les tuer. En tout cas chaque serpent de mer possède un nom qui sera placardé sur la porte.
-Des plantes carnivores : elles essaieront de vous dévorer et lanceront aussi du pollen qu'il faudra à tout prix éviter !
-Les zombis : ils sont très lents, mais plutôt coriaces, il vous faudra leur tirer plusieurs fois dessus avant qu’ils ne meurent. Les zombis peuvent être aussi bien des civils contaminés que des soldats. Dans les deux cas, ils essaieront de vous cracher dessus pour vous « zombifier » ! Vous vous transformez alors en zombi, vous êtes lent, vous ne pouvez pas avoir d’autres armes que le gun mais (et c’est là que ça devient intéressant !), lorsque vous souhaitez lancer une grenade, une grosse gerbe de sang bien rouge sort de votre bouche et tue tous les ennemis en face de vous. De plus, être zombifié vous permet d’être invulnérable face aux balles des soldats. Mais par contre si vous êtes à nouveau contaminé ou si un soldat utilise votre couteau, vous êtes cette fois- ci définitivement mort. Il existe bien entendu un vaccin pour redevenir normal.

-Les Bigfoot : même s’ils sont souriants et qu’ils ont l’air sympa, ne vous y méprenez pas, les bigfoot sont bel et bien dangereux. Ils utilisent leur souffle glacé pour vous transformer en bonhomme de neige et une fois fait, ils se dirigeront vers vous et vous assommeront avec un os géant si toutefois vous n’arrivez pas à vous dégager de là. Il faudra donc sauter un peu partout pour éviter le souffle glacé (comme quoi, même les bigfoots mâchent du Airwaves !)

-Les kamikazes : d’origine arabe, ils n’hésiteront pas à se diriger vers vous en se faisant exploser avec de la TNT ou en se suicidant avec des avions reliés à un câble. Ce sont des ennemis classiques comme les soldats.


Niveau 1 :


Niveau 2 :



Niveau 3 :


Niveau 4 :


Niveau 5 :



 

Metal Slug 4:

Metal Slug 4 est considéré pour les fans comme le vilain petit canard de la série car ce n’est plus la même équipe qui a réalisé ce travail mais Mega Enterprise (une équipe Sud Coréenne) aidée de Noise Factory.
Cette fois-ci,  des cyber-terroristes du nom d’ « Amadeus » essayent de prendre le contrôle du monde. Bien entendu, votre « ami » le Général Morden est encore une fois impliqué dans l’histoire et il vous faudra toujours battre son armée. Mais votre véritable ennemi ne sera en fait qu’un homme d’affaires à qui vous avez volé, dans les autres opus, son attaché case. Mais si, souvenez -vous, c’est l’homme qui discutait affaire en tendant un contrat à un magrébin dans Metal Slug 2 dès le premier niveau ou qui engueulait un petit garçon dans la ville, dans Metal Slug X !

Au point de vue des personnages, Tarma et Eri sont excentrés du jeu et laissent leur place à Trevor et Nadia, deux nouveaux personnages créés pour l’occasion. Mais on pourra tout de même les rencontrer au cours du jeu, notamment lors de la course poursuite.

Les décors sont ternes et  pour la plupart une re-pompe des autres opus. Il faudra quelquefois  choisir votre chemin comme dans Metal Slug 3.

Metal Slug 4 apporte tout de même quelques nouveautés :
-Le double heavy Machine Gun
-De nouveaux véhicules : « Forklifts » (un chariot élévateur) ; le « Bradley », le véhicule lance-missiles de l’ennemi ; le « Metal Claw », un véhicule assez gros qui permet de pousser vos ennemis et le « Walk Machine », une sorte de loup mécanique qui remplace le « Camel Slug. »

Des passages sympathiques :
Lors de la première mission, un otage va piloter un side-car et vous devrez blaster tous les ennemis qui arriveront. Votre pote Tarma arrivera en renfort dans une fourgonnette blindée, il faudra veiller à ce que celle-ci ne se fasse pas trop toucher.
La descente avec une corde lors des dernières missions, à la Mission Impossible, est aussi un

En ce qui concerne les ennemis :
Finis les coquillages et les crustacés sur la plage abandonnée, les aliens sur terre ou dans l’espace  ou encore les plantes carnivores. Dommage, il faudra vous contenter des soldats, des zombis et des momies mais aussi des pirates qui vous lanceront des sabres ou des scientifiques qui essaieront de vous transformer en singe.
Lors du dernier stage, vous rencontrerez aussi des sortes de terminator T-800 qu il faudra  cribler de balles pour les battre.

Pour moi, Metal Slug 4 est bon épisode, dans la mesure où il fait une synthèse générale de ce qu’avaient fait Nazca et SNK. Il est clair que le jeu est moins bon que les précédents mais Metal Slug 4 vous fera passer tout de même un bon moment.


Niveau 1 :


Niveau 2 :


Niveau 3 :


Niveau 4 :



Niveau 5 :


Niveau 6 :


Metal Slug 5:

Sixième et dernier épisode sorti sur Neo Geo, Metal Slug 5 est cette fois-ci développé par SNK Playmore. SNK Plaympore a sans doute compris l’erreur qu’il a commise en laissant un studio peu connu réaliser le Slug 4 et nous a pondu cette fois-ci un jeu à la hauteur des autres opus.
On  retrouve l’équipe habituelle, à savoir Marco, Tarma, Eri et Fio et ont été supprimés Trevor et Nadia pour ne pas rappeler au joueur le décevant Metal Slug 4.
Dès la sélection des personnages, on peut remarquer que les musiques ont changé et sont devenus plus « heavy », ça colle parfaitement !
Au point de vue du gameplay même s’il n’a pas vraiment changé : on court, on tire, on saute…et la glissade fait son apparition pour la première fois. Elle se révèle très utile pour éviter les balles ennemies.
Au niveau graphique, SNK Playmore a fait des efforts et le jeu est presque aussi beau que le Metal Slug 3 !
De nouveaux véhicules viendront s’ajouter aux Metal Slug, Slug Mariner et Slug Flyer : le « Slug Gunner » qui est un robot équipé d’une mitrailleuse sur un bras et d’une lame sur l’autre. Aussi utile pour le corps à corps que de loin !  Ensuite il y a le  « Slug Mobile », une petite voiture qui saute très haut et qui est équipée d’une mitrailleuse. Dernière nouveauté : une sorte de capsule à quatre pattes qui s’attachent uniquement au sol et au plafond de la station de métro. Elle est équipée d’une mitrailleuse et lorsque vous appuyez sur la touche pour lancer des grenades, un grappin se propulse vers l’ennemi. 

Beaucoup de nouveaux ennemis  en perspective :

-Des Aztèques
-Des sortes de membres des CT  Special Force
-Des GI aux  écharpes rouges
-Des hommes aux masques blancs

Les armes sont quasiment celles des différents épisodes de Metal Slug exceptés le « Flame Shot » et les Cocktails Molotov.

Metal Slug 5 a su redonner un coup de neuf à la série là où Metal Slug 4 a échoué.


Niveau 1 :


Niveau 2 :


Niveau 3 :


Niveau 4 :


Niveau 5 :


 



 

 

Publié dans Jeux Vidéos

Commenter cet article